EURO 2204

Euro 24 et Franz Beckenbauer : oui à l'euro avec 24 qualifiés à partir de 2016


L'Euro 2016 avec 24 équipes commence demain samedi 12 décembre 2015 avec le triage au sort de l'Euro des 24 équipes à 18h sur TF1 et beINSPORTS. La France quant è elle sera dans le groupe A en tant que pays hôte !


Coupe du monde 2014 au Brésil avec Mondial2014.net : groupes, calendrier des matches et résultats de la Coupe du Monde

23.02.2014 l'Euro à 24 officialisée avec le tirage au sort des groupes de l'Euro 2016 A B C D E F G H I. La France se retrouve dans le groupe I avec l'Equipe du Portugal : Euro 2016

25.09.2008 Franz Beckenbauer, membre européen du comité exécutif de la Fifa, qui assistait au comité exécutif de l'UEFA jeudi à Bordeaux, a indiqué qu'il y avait un "accord pour le passage de l'Euro de 16 à 24 participants" à partir de 2016, qui doit être officialisé vendredi.

Franz Beckenbauer, membre européen du comité exécutif de la Fifa et l'ancien gardien italien Dino Zo
Franz Beckenbauer, membre européen du comité exécutif de la Fifa et l'ancien gardien italien Dino Zoff, lors du tirage de l'Euro-2008, le 2 décembre 2007 à Lucerne ©  Fabrice Coffrini

Franz Beckenbauer, membre européen du comité exécutif de la Fifa, qui assistait au comité exécutif de l'UEFA jeudi à Bordeaux, a indiqué qu'il y avait un "accord pour le passage de l'Euro de 16 à 24 participants" à partir de 2016, qui doit être officialisé vendredi.

M. Beckenbauer a juste livré ces quelques mots à la sortie de la séance de jeudi à Bordeaux.

Le service communication de l'UEFA a précisé que le sujet serait abordé officiellement vendredi matin. Il faut un vote du comité exécutif de l'UEFA (13 membres votent) pour que cela devienne officiel. M. Beckenbauer ne prend pas part au vote. Aucun membre du comité exécutif de l'UEFA ne s'est exprimé sur le sujet jeudi soir.

Le format à 16 pays participant à la phase finale a été instauré lors de l'édition 1996. L'édition 2016 n'a pas été encore attribuée.

Le principe de cet élargissement a été acquis le 28 juin dernier, à la veille de la finale de l'Euro-2008 à Vienne. Les présidents des 53 fédérations qui composent l'UEFA, sondés lors d'une rencontre informelle par M. Platini, s'étaient alors exprimés en faveur d'une telle extension.

Un élargissement à 20 n'a jamais recueilli les suffrages. Michel Platini, président de l'UEFA, lui, n'est pas favorable à un passage à 32. "Je ne vois pas une différence de qualité entre 16 et 24, avait commenté le président de l'UEFA le 28 août dernier à Monaco lors du lancement de la saison européenne. A 32 pays, oui, la qualité de l'épreuve baisse, à 24 non."

Lors de son élection à la tête de l'UEFA en janvier 2007, Michel Platini, ne paraissait pas ouvert à un élargissement de l'Euro.

"Au départ, je n'étais pas du tout convaincu, avait-il admis en août dernier. Je me suis fait une idée avec le temps et avec l'Euro-2008. Certains disent qu'on avait les 16 meilleurs. Mais est-ce que ceux qui n'étaient pas à l'Euro-2008 comme l'Angleterre, l'Ukraine ou le Danemark ne méritaient pas d'être là ? Je pense que, sincèrement, il y a plus que 16 bonnes équipes pour un Championnat d'Europe."

Sa volonté d'ouverture vers les petits et moyens pays (qui se retrouve aussi dans la refonte de la Ligue des champions à partir de 2009) peut expliquer en partie l'évolution de son analyse. "Il y a des pays moyens qui veulent se qualifier pour un Euro et qui souffrent quand ils n'y arrivent pas, avait-il indiqué le 28 août. Pour ces pays, en cas de non-qualification, le football repart à zéro."

Ce passage de 16 à 24, s'il est effectivement avalisé vendredi matin par le CE de l'UEFA, aura des conséquences sur l'organisation du tournoi final. "La compétition passerait de 31 à 51 matches, soit une semaine en plus, soit un tournoi passant de trois à quatre semaines", avait détaillé M. Platini le 28 août.

Le 28 juin, à Vienne, l'unique réserve exprimée par certains représentants des 53 membres de l'UEFA était de veiller à ce que le système de qualification reste attractif, avec 24 pays sur 53 qui devraient donc se qualifier.

© AFP

26.06.2008 La décision finale de rester à 16 équipes ou de passer à 24 équipes pour un Euro sera prise fin septembre à l'occasion d'un comité exécutif de l'UEFA qui se tiendra à Bordeaux, a-t-on appris jeudi auprès de l'Union européenne de football.

La décision finale de rester à 16 équipes ou de passer à 24 équipes pour un Euro sera prise fin septembre à l'occasion d'un comité exécutif de l'UEFA qui se tiendra à Bordeaux, a-t-on appris jeudi auprès de l'Union européenne de football.

Le président de l'UEFA, Michel Platini, va rencontrer à ce sujet les présidents des 53 fédérations de football qui composent l'UEFA, en marge du comité exécutif qui se tiendra à Vienne vendredi.

"M. Platini souhaite qu'un maximum de fédérations s'expriment sur le sujet, pour connaître les souhaits, les tendances, puis ce sera au Comité exécutif de faire la part des choses, le 24 ou le 25 septembre, à Bordeaux", a expliqué à l'AFP William Gaillard, conseiller spécial de M. Platini.

M. Gaillard a précisé que M. Platini était "agnostique" sur la question.

© AFP

http://www.euro24.fr